Voir dans un navigateur
Pour être sûr(e) de recevoir la newsletter, ajoutez lemonde@info.lemonde.fr à votre carnet d'adresses.
logo vendredi 3 janvier 2020
Bonjour, bienvenue dans votre lettre hebdomadaire sur les débats et la vie des idées

Enquête

Le jour où j’ai commencé à écrire la nécrologie du cinéma

Durant toute l’année 2019, Thomas Sotinel, critique de cinéma au « Monde », s’est interrogé sur les symptômes dont souffre le 7e art. Mutation fondamentale ou début de son agonie ? Eléments de réponse.

Thomas Sotinel

Portrait

Deirdre McCloskey, économiste libertarienne d’un autre genre

L’économiste Américaine transgenre, spécialiste de l’histoire du capitalisme, critique ses confrères « mainstream » mais revendique son amour fou pour le libéralisme. Ses 18 livres ont été traduits dans de nombreuses langues, mais pas en français.

Antoine Reverchon

Décryptages

Quand l’Iran découvre Vaclav Havel

Les œuvres d’écrivains dissidents, comme celles de l’ancien président tchèque ou du Chilien Ariel Dorfman, suscitent un intérêt croissant sur les réseaux sociaux iraniens.

Ghazal Golshiri

Tribune

Véronique Tadjo : « Crises démocratique et environnementale vont de pair, et pas seulement en Afrique »

Six regards d’écrivains sur la décennie (5/6). Marquée au cours de ces années par la crise postélectorale en Côte d’Ivoire et l’épidémie du virus Ebola, la romancière franco-ivoirienne voit une corrélation entre  les deux catastrophes et la question de la démocratie.

Véronique Tadjo

Tribune

Maryline Desbiolles : « Je porte le deuil de Lampedusa »

Six regards d’écrivains sur la décennie (6/6). Pour la romancière, l’île italienne est le symbole majeur de la décennie écoulée : lieu de tous les drames des migrations en Méditerranée, mais aussi de tous les espoirs pour l’avenir.

Maryline Desbiolles

Entretien

« Nous devons trouver un moyen de civiliser à nouveau le capitalisme »

Le politiste David Djaïz explique que la crise démocratique actuelle n’est pas « l’expression d’un simple moment populiste », mais bien le retour d’un effet de balancier qui remonte à la fin des « trente glorieuses », époque au cours de laquelle la démocratie commença à être bridée.

Propos recueillis par Solenn de Royer

Tribune

Réforme des retraites : « L’universalité de 2019 n’est pas celle de 1945 »

Le projet du gouvernement vise à rendre le système cohérent avec un marché du travail toujours plus précarisé, estime l’économiste Guy Dreux dans une tribune au « Monde ».

Guy Dreux

Tribune

Retraites : « Le système par répartition, c’est la faute à Pétain »

Ce n’est pas le Conseil national de la Résistance, mais le régime de Vichy qui, en 1941, distribue aux personnes âgées l’épargne capitalisée dans les fonds de pension, explique, dans une tribune au « Monde », le professeur d’économie du droit Philippe Simonnot.

Philippe Simonnot

Contactez-nous

Pour proposer une tribune au Monde, écrivez-nous à opinions@lemonde.fr

Visions prophétiques de l’horreur

Déjà alors le monde menaçait de sombrer dans le chaos. Dans un article publié le 6 janvier 2000 dans Le Monde l’écrivain John Berger analyse les visions anticipatrices des peintres. « C’est presque comme si le visible, de lui-même, pouvait avoir ses propres cauchemars » souligne le romancier britannique, peintre et critique d’art à ses heures, évoquant Bruegel l’ancien qui dans son Triomphe de la mort, peint au mitan du XVI° siècle, semble annoncer les camps de la mort nazis. Plus encore Jerôme Bosch, qui, cinquante ans plus tôt, dans son triptyque du Millenium peint « un enfer devenu une étrange prophétie du climat mental imposé au monde, à la fin de notre siècle, par la globalisation et le nouvel ordre économique ». « Il n’y a là aucun horizon. Aucune continuité entre les actions, aucune pause, aucune voie, aucun plan, ni passé ni futur. Il n’y a que la clameur du présent disparate, fragmentaire. Partout, des surprises et des sensations, mais, nulle part, une issue. Rien ne s’écoule : tout s’interrompt. C’est une sorte de délire spatial » souligne l’auteur.

John Berger : Contre la grande défaite du monde